Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-10667

de Louis Ide (N-VA) du 18 décembre 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

les dépenses en matière de soins palliatifs

soins palliatifs
répartition géographique

Chronologie

18/12/2013 Envoi question
8/1/2014 Dossier clôturé

Réponse provisoire (pdf)

Requalification de : demande d'explications 5-4286

Question n° 5-10667 du 18 décembre 2013 : (Question posée en néerlandais)

Cette question reprend la question écrite 5-4187 relative aux dépenses en matière de soins palliatifs, mais je souhaite obtenir des données plus récentes.

Les soins palliatifs sont un volet très important des soins de santé. Permettre aux patients de mourir dans la dignité et sans douleur est un objectif noble et dès lors fondamental. C'est la raison pour laquelle je suis de près l'évolution dans ce domaine.

J'aimerais obtenir des chiffres bruts, à savoir des chiffres non standardisés. C’est important pour pouvoir suivre l’évolution dans le temps. Lorsque l’Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) standardise les données, je ne peux plus effectuer de comparaison avec les années antérieures. En cas de standardisation, on doit du reste être attentif aux facteurs pouvant être pris en compte.

1) À combien les dépenses pour les soins palliatifs se sont-elles montées en Belgique en 2011 et 2012 ? La ministre peut-elle me fournir une ventilation régionale des données (Flandre, Wallonie, Bruxelles) ?

2) À combien le financement des centres de soins palliatifs (de jour) s'est-il élevé ?