Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-10192

de Louis Ide (N-VA) du 23 octobre 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

l'approvisionnement en médicaments essentiels

médicament
Agence fédérale des médicaments et des produits de santé
antibiotique
industrie pharmaceutique
sécurité d'approvisionnement

Chronologie

23/10/2013 Envoi question
28/4/2014 Fin de la législature

Réponse provisoire (pdf)

Requalification de : demande d'explications 5-4029

Question n° 5-10192 du 23 octobre 2013 : (Question posée en néerlandais)

Au cours de l'année écoulée, j'ai déjà posé quelques questions au sujet des problèmes d'approvisionnement en médicaments essentiels. Ce fut le cas à la suite de problèmes de production et/ou de l'arrêt entre autres de l'Augmentin®et du Vancocin®.

La ministre a expliqué qu'une task force avait été mise en place à l'AFPMS afin d'examiner comment on pourrait faire en sorte que plusieurs fabricants soient toujours prévus pour un médicament déterminé afin d'anticiper les problèmes d'approvisionnement.

J'aimerais savoir quelle est la situation. Où en est la task force ? Combien de fois s'est-elle déjà réunie ? A-t-elle déjà dégagé des solutions possibles ? Dans l'affirmative, lesquelles ? Existe-t-il un moyen d'exiger des titulaires d'une licence pour des médicaments essentiels qu'ils aient toujours un fabricant alternatif disponible ?

Quelle est l'alternative pour Vancocin® ? La plupart des hôpitaux ont-ils déjà trouvé une alternative ? L'AFPMS les a-t-elle accompagnés dans leurs démarches de recherche quand c'était souhaité ? L'AFPMS a-t-elle elle-même pris des initiatives ?

Les problèmes de production pour l'Augmentin® sont-ils désormais résolus ? Ou bien vont-ils persister au-delà de la fin 2013 ?