SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2010-2011 Zitting 2010-2011
________________
18 mai 2011 18 mei 2011
________________
Question écrite n° 5-2342 Schriftelijke vraag nr. 5-2342

de Liesbeth Homans (N-VA)

van Liesbeth Homans (N-VA)

au ministre du Climat et de l'Énergie

aan de minister van Klimaat en Energie
________________
Le réseau électrique intelligent Het slimme stroomnet 
________________
énergie électrique
appareil de mesure
chauffage
consommation d'énergie
elektrische energie
meetapparaat
verwarming
energieverbruik
________ ________
18/5/2011 Verzending vraag
5/7/2011 Antwoord
18/5/2011 Verzending vraag
5/7/2011 Antwoord
________ ________
Requalification de : demande d'explications 5-815 Requalification de : demande d'explications 5-815
________ ________
Question n° 5-2342 du 18 mai 2011 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-2342 d.d. 18 mei 2011 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

La Commission européenne a décidé de commencer à mettre en place le réseau électrique intelligent d'ici fin 2012. Le commissaire pour l'Énergie concerné, Günther Oettinger, a déclaré que l'Union européenne fixera les standards dès que les différents systèmes des États membres seront compatibles.

La Commission estime qu'un tel réseau pourrait faire baisser de 10 % l'utilisation d'énergie domestique. Les ménages pourraient ainsi réaliser une économie de 60 euros par an sur leur facture. Élément positif, les rejets de CO² par ménage diminueraient également.

D'ici le 3 septembre 2012, tous les États membres doivent rédiger un plan d'action pour le transfert sur un tel réseau avec des compteurs intelligents. Actuellement, seulement 10 % des ménages de l'Union européenne ont un compteur intelligent. Les États membres devront donc rectifier le tir pour atteindre l'objectif des 80 % d'ici 2020.

Je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

1. Votre cabinet ou l'administration de l'Énergie ont-ils déjà entrepris des actions afin que ce plan d'action soit prêt à temps ?

2. Selon vous, à quelles lignes de force ce plan d'action doit-il satisfaire ?

3. Vous êtes-vous déjà concerté avec les régions sur cette matière ? Dans l'affirmative, quelles étaient les principales conclusions ? Dans la négative, quand cette concertation aura-t-elle lieu ?

4. Êtes-vous d'accord sur le fait que les régions devront tirer ce dossier étant donné leur compétence pour les réseaux de distribution ?

 

De Europese commissie heeft beslist te beginnen met de invoering van het slimme stroomnet tegen eind 2012. De betrokken Commissaris voor Energie, Günther Oettinger, zei dat de Europese Unie de standaarden zal vastleggen zodat de verschillende systemen van de lidstaten compatibel zullen zijn.

De Commissie schat dat een zulk netwerk het gebruik van huishoudelijke energie met 10 procent zou kunnen doen dalen, waardoor gezinnen 60 euro per jaar zouden kunnen besparen op hun factuur. Een positieve bijkomstigheid is dat bijgevolg ook de koolstofuitstoot per gezin zou dalen.

Tegen 3 september 2012 moeten alle lidstaten een actieplan opstellen voor de overschakeling op een zulk netwerk met slimme meters Momenteel hebben in de EU maar 10 procent van de gezinnen een zulke slimme meter, de lidstaten zullen dus een tandje moeten bijsteken om de doelstelling van 80 procent tegen 2020 te halen.

Graag stelde ik u hierover de volgende vragen:

1. Heeft uw kabinet of de administratie Energie reeds actie ondernomen om dit actieplan tijdig klaar te hebben?

2. Kan u de krachtlijnen meedelen waaraan dit actieplan volgens u dient te voldoen?

3. Hebt u reeds overlegd met de gewesten over deze materie? Zo ja, wat waren hiervan de voornaamste conclusies? Zo nee, wanneer zal dit overleg plaatsvinden?

4. Bent u het eens met de stelling dat de gewesten dit dossier zullen moeten trekken, gezien hun bevoegdheid over de distributienetwerken?

 
Réponse reçue le 5 juillet 2011 : Antwoord ontvangen op 5 juli 2011 :

1. Le troisième paquet prévoit en effet une large pénétration des compteurs intelligents (qui ne sont pas strictement des réseaux intelligents, même si Smart Grid et les compteurs intelligents sont liés in fine) à l’horizon 2020 (80 % des compteurs), à condition qu'une évaluation économique préliminaire (à mettre en œuvre avant 2012) se soit avérée positive dans le pays concerné. Depuis plusieurs années, mon administration planche sur cette question des réseaux intelligents, en particulier en collaboration avec Elia et les universités concernées. Une étude récente de la DG Énergie sur les réseaux intelligents, réalisée par la KULeuven, est d’ailleurs disponible sur leur site web.

2. Même s'il y a des dimensions fédérales (tarification, etc.), les compteurs intelligents font en effet partie intégrante de l’organisation de la distribution. Ce sont donc principalement les Régions qui sont concernées, les gestionnaires de réseaux de distribution, mais aussi les régulateurs régionaux. Des projets pilotes sur différents modèles de compteur ont également été réalisés dans les différentes Régions. L’aspect « meilleure intégration des énergies renouvelables» est également important dans le débat sur les réseaux intelligents.

3. Oui, cette question fait l'objet d'échanges de vues entre le gouvernement fédéral et les Régions au sein de CONCERE. Elle est également régulièrement à l'ordre du jour de FORBEG.

4. Comme il a déjà été développé ci-dessus, les compétences sont principalement régionales, puisqu’il s’agit de distribution (et l'obligation d’installer des compteurs intelligents dans tel ou tel cas, fera partie de l'OSP régionale imposée par les autorités régionales aux GRD). Mais une concertation entre les Régions et le gouvernement fédéral reste cependant indispensable.

1. Het derde pakket voorziet immers in een ruime penetratie van de slimme tellers (die strikt genomen geen slimme netwerken zijn, zelfs indien Smart Grid en Smart Metering in fine verbonden zijn ) tegen 2020 (80 % van de tellers), voor zover dat een voorafgaande economische evaluatie (uit te voeren voor 2012) positief gebleken is in het betrokken land. Sinds enkele jaren werkt mijn administratie aan deze problematiek van de intelligente netwerken, inzonderheid in samenwerking met Elia en de betrokken universiteiten. Een recente studie van de AD Energie over de intelligente netwerken, die gerealiseerd werd door de KULeuven, is overigens beschikbaar op hun website.

2. Zelfs als er federale dimensies (tarifering, enz.) zijn, maken de intelligente tellers immers integraal deel uit van de organisatie van de distributie. Het zijn dus hoofdzakelijk de gewesten die betrokken zijn door distributienetbeheerders, maar ook de gewestelijke regulatoren. Pilootprojecten op verschillende modellen van tellers kwamen eveneens tot stand in de verschillende gewesten. Het aspect ‘beste integratie van de hernieuwbare energieën’ is eveneens belangrijk in het debat over de intelligente netwerken.

3. Ja, deze kwestie is het voorwerp van gedachtewisselingen tussen federale overheid en de Gewesten binnen ENOVER. Zij is eveneens regelmatig aan de dagorde van de FORBEG.

4. Zoals hierboven ontwikkeld, zijn de competenties hoofdzakelijk gewestelijk, aangezien het om distributie gaat (en de verplichting om intelligente tellers in deze of gene gevallen te installeren, zal deel uitmaken van de gewestelijke ODV die door de gewestelijke overheden worden opgelegd aan de DNB). Maar een overleg tussen de gewesten en de federale overheid blijft evenwel onmisbaar.